lundi 23 mars 2015

Partir de Tina Seskis

Date de parution: Mars 2015
Éditions: Le Cherche Midi
Nombre de pages: 416 pages
Titre VO:  One step too far


Quatrième de couverture:  Parfois, il faut savoir quitter sa vie... Un matin comme un autre à Manchester. Ben Coleman se réveille, sa femme Emily n'est pas près de lui. Elle n'est pas non plus dans la maison. Il commence à la chercher, sans trop d'inquiétudes... au début. Londres. Ce matin, Emily est arrivée en train de Manchester. Derrière elle, elle a laissé sa vie. Un mari charmant, un fils adorable, une maison ravissante. Sa nouvelle existence ? Une fausse identité, un appartement miteux, un travail sans avenir... Qu'est-ce qui peut ainsi pousser une femme à abandonner une vie en apparence équilibrée ? Que cherche-t-elle à fuir ?


Mon avis: Voilà un thriller qui me tentait beaucoup. Il faut avouer que le résumé est pour le moins intriguant. J'ai d'emblée eu envie de savoir pourquoi cette femme quittait enfant et mari pour s'enfuir loin d'eux ? Quel secret peut-elle bien cacher ?

Le livre commence sur la fuite d'Emily qui nous raconte sa propre histoire au fil des chapitres. Ils sont alternés afin d'avoir une vision de sa vie actuelle mais également de sa vie passée. C'est une façon de procéder que j'apprécie particulièrement car de cette façon nous sommes tenus en haleine. Cependant, il ne faut pas s'imaginer que les chapitres concernant sa vie passée nous éclaire beaucoup sur les raisons de  son départ. L'auteur a très bien su ménager le suspense et ce n'est qu'à la fin du livre qu'on a le fin mot de l'histoire.

Emily est une jeune mariée heureuse. Mère d'un petit garçon et vivant dans une belle maison il semble que rien ne puisse gâcher son bonheur. Sa vie de famille l'a rend heureuse et elle décide même de cesser de travailler pendant un temps pour pouvoir s'en occuper au mieux. 
Son mari Ben est quelqu'un de très attentionné, aimant. Ils semblent tous les former un couple parfait. La manière dont leur histoire d'amour nous ait racontée m'a fait penser à deux âmes sœurs.
La seule ombre au tableau est la sœur jumelle d'Emily: Caroline. Dès son plus jeune âge, Caroline a compris la préférence qu'avait leur mère pour Emily. Dès lors, une rivalité va se mettre en place et va plonger Caroline dans un abime profond. Elle n'aura de cesse de se démarquer de sa sœur jumelle afin de mieux attirer l'attention sur elle. Un profond mal-être qui est touchant chez cette jeune femme. 

Concernant sa vie actuelle ou plutôt nouvelle, Emily trouve un logement miteux mais se crée une nouvelle amitié avec Angela. Dès cet instant, Emily n'existe plus mais Cat prend la relève. Le moins qu'on puisse dire c'est que la vie de Cat va être bien différente de celle d'Emily, beaucoup plus sage en comparaison. Angela va l'aider à surmonter des moments difficiles alors même qu'elle n'est au courant de rien concernant son passé. Malheureusement, tout secret a un prix et Emily va en faire l'expérience en prenant un chemin dangereux.

La fin du roman m'a totalement scotchée! Je ne l'ai absolument pas vu venir. Un coup de théâtre savamment mené par l'auteur. Je n'en revenais pas. En fait, j'ai eu la sensation de m'être faite avoir mais dans le bon sens du terme. Un thriller est fait pour nous surprendre, c'est en tout cas ce que j'apprécie avec ce genre de livre. Pour le coup c'est une jolie réussite. Autant l'auteur a su m'emporter et me charmer par les petits détails qu'elle glisse tout au long des chapitres, autant la fin est remarquable. Une très belle surprise que je recommande. 

♥ ♥ ♥ ♥

Je tiens à remercier les éditions Le Cherche Midi pour cette lecture et ce partenariat.


Un mot sur l'auteur:  Tina Seskis a grandi dans le Hampshire, un comté anglais situé sur la côte sud de la Grande-Bretagne, où son père travaille pour British Airways et où sa mère exerce la profession de vendeuse. Élevée avec un brin d’excentricité par des parents passionnés de voyages, elle parcourt les quatre coins du monde. Avant de commencer à écrire, elle a étudié à l’Université de Bath, puis a travaillé pendant plus de vingt ans dans le marketing et la publicité digitale. Été 2010, alors que sa mère commence à se plaindre d’une fatigue inexplicable, elle commence Partir (One Step Too Far), son premier roman. Elle écrivait partout - à l’hôpital, dans l’avion pour Dublin, chez des amies, dans le jardin - tant elle voulait le terminer vite. Elle dédie ce premier roman à sa mère car elle a terminé la première mouture quelques jours avant sa disparition. Tina Seskis vit à Londres avec son mari et son fils.

 



3 commentaires:

  1. J'ai très très envie de lire ce thriller, en plus si la fin est surprenante, c'est encore meilleur !!! :) Je pense craquer bientôt :p

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais tu me donnes bien envie de lire ce livre! :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!