mardi 18 février 2014

Max de Sarah Cohen-Scali

Date de Parution: Mai 2012
Édition: Gallimard Jeunesse
Nombre de pages: 480 pages
ISBN: 2070643891


Quatrième de couverture:  "19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Führer. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler !"



Mon avis: Un roman coup de poing comme je n'en avais pas lu depuis longtemps! Je crois avoir accroché dès la première ligne! 

Max, premier né de la race aryenne fait parti du programme Lebensborn mis en place par Hitler et Ebner durant la Seconde Guerre Mondiale. Dès le début, la parole est donnée au jeune Max même si celui-ci n'est encore qu'un bébé ce qui constitue pour moi la première originalité à ce roman et lui donne également de la force.
Ses pensées sont dures, froides, il voue un culte à Hilter alors qu'il ne sait même pas encore parler. Sa plus grande peur est de ne pas correspondre aux critères choisis par Hilter pour être le futur aryen: cheveux les plus blonds possibles, yeux bleus les plus clairs possibles également et, chaque partie du corps mesurée, inspectée...Les enfants non retenus sont alors éliminés. 
Dès son plus jeune âge il se met au service des nazis et aide dans certaines missions dont certaines consistent en l'enlèvement d'enfants polonais...

Ce roman incroyablement bien documenté fait froid dans le dos et certains passages sont d'une grande violence. On en apprend beaucoup sur cette période de l'Histoire et notamment sur l'endoctrinement de ces jeunes allemands.
L'auteur a su susciter avec brio une certaine curiosité et en même temps un sentiment d'effroi.
Sa plume est parfois cassante, dure, glaciale mais la narration n'en reste pas moins intéressante pour le lecteur.



Citation: "Notre Führer bien-aimé a dit : 'Nous devons construire un monde nouveau ! Le jeune Allemand du futur doit être souple et élancé, vif comme un lévrier, coriace comme du cuir et dur comme de l'acier de Krupp !'
Voilà. C'est exactement ce que je veux : être souple. Élancé. Vif. Dur. Coriace. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Je combattrai au lieu de prier."



Un mot sur l'auteure:  Sarah Cohen-Scali est née au Maroc. Elle est licenciée en philosophie. Elle a suivi des études d'art dramatique avant de commencer à écrire pour les enfants. Elle a publié une vingtaine d'ouvrages pour la jeunesse mais aussi pour adultes, en particulier des romans noirs. 



Mon appréciation: 5/5
Un roman dur et froid mais indispensable à lire!




17 commentaires:

  1. Il fait partie de mon programme de lecture de cette année ! mais il a l'air effectivement très dur ! dans le même genre, il y a "Les fiancées du Fuhrer" qui parle de ce programme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note ce titre, merci :)
      C'est vrai qu'il est dur, il fait parti des livres que l'on oublie pas je pense et c'est ce qui est bien aussi.

      Supprimer
  2. Argh je le cherche depuis longtemps mais je le trouve pas ! Tu me remotives à chercher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Tu as regardé sur internet ? J'espère que tu le trouveras ;)

      Supprimer
  3. J'ai hésité à l'emprunter au travail pour mes vacances mais j'ai finalement choisi un autre titre, tu le ferais presque regretter !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas regretter, tu peux le lire en rentrant ah ah ^^

      Supprimer
  4. Ce fut une lecture très forte pour moi aussi!

    RépondreSupprimer
  5. Beaucoup de personne aime ce roman mais il ne m"intrigue pas du tout :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, peut être qu'un jour tu changeras d'avis...

      Supprimer
  6. Déjà noté même si je ne suis pas passionnée par la seconde guerre mondiale, il attendra sûrement encore un peu mais je le lirais

    RépondreSupprimer
  7. Depuis le temps qu'il attend sagement dans ma pal. Mais je ne trouve pas le courage de l'ouvrir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jette toi à l'eau il en vaut la peine vraiment! :)

      Supprimer
  8. le point de vue a l'air très intéressant, je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vraiment original et bien mené par l'auteure ;)

      Supprimer
  9. Ce livre me tente depuis longtemps!!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!