mardi 4 juillet 2017

Le souffle des feuilles et des promesses de Sarah McCoy



Date de parution : Juin 2017
Editions : Michel Lafon
Nombre de pages : 334 pages

Quatrième de couverture : Hallie Erminie, issue d’une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère. À New York, où elle s’est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l’être. Sous des abords arrogants et rustres, il est en fait d’une compagnie agréable.
Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de xixe siècle, et s’attachent l’un à l’autre sans oser se l’avouer. Malheureusement, quand Post part pour l’Alaska du jour au lendemain, la possibilité d’une histoire d’amour s’évanouit.
Commence alors un chassé-croisé, des États-Unis à l’Italie en passant par l’Angleterre et la France. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens ne font que croître. Le destin les réunira-t-il enfin ?

Mon avis : C'est le premier roman de Sarah McCoy que je lis alors que j'en ai beaucoup entendu parler. Après l'avoir terminé je pense pouvoir dire que ce n'est pas avec celui-ci que j'aurais dû découvrir sa plume. Ce roman qui peut clairement se classer parmi les romances m'a plutôt déçue. Hallie et Wheeler passent le plus clair de leur temps à se tourner autour sans jamais franchir le pas. Elle, souhaite devenir romancière depuis son plus jeune âge et ne pense pas du tout à se marier. Lui, a déjà écrit un livre qui vante les qualités du célibat. On peut vite comprendre qu'il y a quelque chose qui ne colle pas. Pourtant, ça ne les empêche pas d'être attirés par leurs différences et de penser l'un à l'autre. Chacun va réaliser ses ambitions personnelles et gagner en maturité. Le destin va les remettre sur la même route au fil des ans et une complicité teintée de bienveillance va s'installer. 

Une romance dans laquelle chacun tait ses sentiments par peur de la mise à nu et par orgueil. Il est intéressant de suivre l'évolution de chaque personnage avec des chapitres qui leurs sont dédiés mais cela devient vite lassant quand rien ne se concrétise. C'est un roman agréable à lire mais dans lequel je n'ai pas trouvé le souffle romanesque que j'espérais. Une déception mais je pense que mes prochaines lectures de Sarah McCoy seront meilleures.  

    

Je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour cette lecture et ce partenariat.


4 commentaires:

  1. Le résumé ne me tente pas plus que ça :/

    RépondreSupprimer
  2. Ah j'avais hésité à demander ce roman, mais j'avais résisté (car trop de livres dans ma PAL) et vu ce que tu en dis, je ne loupe pas forcément grand chose!

    RépondreSupprimer
  3. J'avais beaucoup aimé personnellement, mais tous les goûts sont différents :) Certes cela change des histoires auxquelles nous a habituées Sarah McCoy mais retrouver sa plume était une réel plaisir !

    RépondreSupprimer
  4. J'hésite à l'ajouter à ma WL. Très franchement j'avais lu un avis assez positif et puis... finalement je ne sais pas. J'ai peur de m'ennuyer.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!