mercredi 1 juillet 2015

L'autre moi-même de Saskia Sarginson

Date de parution: Juin 2015
Éditions: Marabout
Nombre de pages: 352 pages

Quatrième de couverture: Eliza Bennet a la vie dont elle a toujours rêvé. Elle fait de sa passion une réalité, et elle a rencontré l'homme de sa vie. Mais Eliza vit dans le mensonge. Son vrai nom est Klaudia Meyer. Klaudia fuit son passé et le terrible secret enfoui par sa famille. Voici l'histoire d'Eliza et Klaudia. Une femme, deux vies et un mensonge auquel elles ne pourront pas échapper.

Mon avis: Klaudia est une jeune fille qui vit en permanence avec la honte et la culpabilité. Non pas pour ses actes mais pour ceux de son père. Alors qu'elle entre au collège elle découvre que son père d'origine allemande a participé à la Seconde Guerre Mondiale. Un jeune garçon, Shane, connait la vérité et s'en prend à elle. Tous les jours elle se fait harceler par cet adorateur d'Hitler & co. Son seul refuge reste la bibliothèque où elle veut se faire la plus petite possible. 
Les amies qu'elle commençait tout juste à se faire lui tourne le dos et personne ne souhaite lui donner des réponses aux questions qu'elle se pose. Une ambiance très lourde qui règne entre les pages de ce livre. On le ressent vraiment à la lecture. Je me suis sentie mal à l'aise même si je comprends le choix de l'auteure et je pense que cela était judicieux car on ressent le malaise de Klaudia petite puis plus grande. Un secret et des crimes passés qu'elle s'imagine. Tout cela la pousse à s'inventer un double au moment de son entrée à l'université: Eliza. Une jeune femme qui n'aurait pas eu ces parents et n'aurait pas eu à grandir avec ce climat oppressant. Mais son secret ne tiendra pas longtemps et la vérité lui sera révélée. Elle qui a toujours pensé que seule la vérité pouvait la libérer, est-ce que ce sera le cas ? 

Comme je l'ai dit plus haut, l 'ambiance générale du livre m'a un peu déroutée. C'est devenu pesant au bout de quelques pages. A savoir donc, qu'il ne faut pas le lire si on s'attend à une lecture détente pure. Cependant, j'ai apprécié le point de vue de l'auteure qui change par rapport à la multitude de livres concernant la Seconde Guerre Mondiale. Un roman aux multiples rebondissements où tout est abordé avec nuance et finesse. Une bonne lecture car je suis entrée en empathie avec notre héroïne qui doit faire face à des démons qui ne lui appartiennent pas. La question est, sommes-nous responsable des actes de nos parents ?...

 ♥ ♥ ♥ ♥
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Marabout pour cette lecture et ce partenariat.

Un mot sur l'auteure:  Saskia Sarginson a grandi dans le Suffolk. Diplômée de littérature anglaise à l’université de Cambridge, elle a également un diplôme de mode et de design. Elle a travaillé pour la presse magazine, la radio et l’édition, mais se consacre désormais totalement à l’écriture. Elle a quatre enfants, dont des jumelles, et vit à Londres. 



 

3 commentaires:

  1. J'ai eu l'agréable surprise de le recevoir, j'ai hâte de m'y plonger!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis très curieuse de le découvrir!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!