jeudi 9 janvier 2014

Expiation de Ian McEwan


Date de Parution: 2005
Edition: Folio
Nombre de pages: 496 pages
ISBN: 2070306135
Titre VO: Atonement

Résumé: Sous la canicule qui frappe l'Angleterre en ce mois d'août 1935, la jeune Briony a trouvé sa vocation : elle sera romancière. Finis les contes de fées et les mélodrames de l'enfance. Du haut de ses treize ans, elle voit dans le roman un moyen de déchiffrer le monde. Mais lorsqu'elle surprend sa grande sœur Cecilia avec Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve aux désirs des adultes va provoquer une tragédie. Trois vies basculent et divergent, pour ne se recroiser que cinq ans plus tard, dans le chaos de la guerre, entre la déroute de Dunkerque et les prémices du Blitz. La brutalité du réel va faire mûrir Briony. Mais est-il encore temps d'expier un crime d'enfance ?

Mon avis: Trois personnages, trois points de vue. La première partie du livre est dédié à "la faute" commise par la jeune Briony qui concerne sa grande sœur, Cecilia et son ami d'enfance Robbie. Dans cette première partie les trois points de vue des personnages alternent afin que chacun puisse nous donner sa propre vision de cette journée où tout a basculé. J'ai malheureusement, peiné dans ma lecture pour cette partie du roman. Autant avoir c'est enrichissant autant c'est redondant. Beaucoup trop de longueurs pour moi...
Briony est une jeune enfant impérieuse et qui aime être au centre de la famille. Son personnage est assez énervant pour ça!
Sa grande sœur, Cecilia, jeune étudiante de Cambridge, se pose des questions et soulève des interrogations au lecteur sur la condition de jeune femme de cette époque. Elle a notamment étudié à Cambridge mais en est ressortie sans diplôme, chose qui n'est pas rare à l'époque! Son personnage oscille entre son envie d'indépendance vis-à-vis de sa famille et son besoin de se sentir indispensable.
Robbie Turner est le fils de la femme de ménage de le famille. Il a grandit avec Cecilia et est son ami d'enfance. Après de brillantes études de médecine il rêve d'un avenir magnifique...

La deuxième partie du roman se déroule cinq ans plus tard. Ces trois jeunes gens ont alors grandi, surtout Briony qui a dix-huit ans. On en apprend plus sur les rapports entre eux: Se sont-ils réconciliés ou non? A vous de le découvrir... Cette partie met en avant la guerre de 39-45 à laquelle l'armée anglaise à participé. Nous sommes  plongé tour à tour sur les conditions de vie des soldats sur le front et sur celles des infirmières de l'époque qui soignent ces nombreux blessés. Cette deuxième partie du roman m'a beaucoup plu et je l'ai nettement préféré à la première.

Le thème de ce roman est la culpabilité: comment continuez sa vie malgré le tort que l'on a pu faire aux personnes chers à notre cœur? La question du pardon bien entendu et du poids du passé.

J'ai particulièrement apprécié la description du Londres de cette époque, les amateurs de cette ville seront ravis! Le style de l'auteur est plutôt agréable malgré les longueurs du début et le récit intelligent. J'ai particulièrement aimé la façon dont l'auteur a mené le dénouement mais ça je ne peux rien en dire! :)


Citation: "En cet instant qui s'étiolait, il découvrit qu'il n'avait jamais éprouvé de haine envers quiconque jusqu'ici. C'était un sentiment aussi pur que l'amour, mais exempt de passion et d'une rationnalité glacée. "


Un mot sur l'auteur: Ian McEwan a passé une grande partie de sa jeunesse en Extrême-Orient, en Afrique du Nord (en Libye), et en Allemagne, où son père, officier dans l'armée britannique, était envoyé. Il a fait ses études à l'université du Sussex et l'université d'East Anglia, où il a été le premier diplômé du cours d'écriture créative créé par Malcolm Bradbury.



Ma note: 3,5/5
Une lecture agréable malgré quelques longueurs..




4 commentaires:

  1. Oooh ce livre me tente bien, je pense que je vais l'ajouter à ma wish list! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture alors :) J'espère qu'il te plaira!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui mais la deuxième partie était beaucoup plus agréable.

      Supprimer

Merci pour votre passage sur le blog!