mardi 21 mars 2017

Elle voulait juste marcher tout droit de Sarah Barukh


Date de parution : Février 2017
Editions : Albin Michel
Nombre de pages : 423 pages

Quatrième de couverture : 1946. La guerre est finie depuis quelques mois lorsqu’Alice, huit ans, rencontre pour la première fois sa mère. Après des années à vivre cachée dans une ferme auprès de sa nourrice, la petite fille doit tout quitter pour suivre cette femme dont elle ne sait rien et qui lui fait peur, avec son tatouage énigmatique sur le bras. 
C’est le début d’un long voyage : de Paris à New York, Alice va découvrir le secret de sa propre histoire, et quitter à jamais l’enfance. 


Mon avis : Voilà une belle histoire touchante avec une petite fille attachante. 

La guerre est terminée et Alice attend le retour de sa mère qu'elle idéalise en secret. Lorsque son souhait se réalise la vie devient moins douce pour cette enfant. Sa mère est anéantie par ce qu'elle a vécu pendant la guerre et ne donne pas les signes d'amours attendus. Peu à peu, Alice qui quitte son cocon pour suivre sa mère à Paris, va être confrontée à des personnes traumatisées par la guerre et incapables de répondre à ses questions. 

C'est un roman qui est difficile par moments car on ressent la détresse de cette petite fille. Toujours en recherche d'affection, elle qui n'attendait que le retour de sa mère, vit dans une solitude écrasante. J'ai beaucoup aimé le choix de l'auteur de donner à voir le regard que porte une enfant sur la guerre. Tout est source d'incompréhension et pour cause. Qu'est ce que ces gens ont pu vivre pour sursauter au moindre bruit et avoir des chiffres tatoués sur le bras ? Qui est son père ?... 

Un destin incroyable et une empathie que l'auteur parvient totalement à insuffler. Ce livre est l'histoire d'une enfant en quête de ses origines et en demande perpétuelle d'amour, perdue parmi des êtres brisés. Une belle lecture. 


    

Je tiens à remercier les éditions Albin Michel pour cette lecture et ce partenariat.

7 commentaires:

  1. Je me le suis offert car la mention "1946" a fait résonner en moi la passionnée de la Seconde Guerre Mondiale :) J'espère le lire rapidement car je sens que je vais l'aimer.

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai dans ma Wish list, et après avoir lu ton avis j'ai encore plus envie de le lire. LE titre de ce livre ma sauté aux yeux quand je l'ai vu dans ma librairie :D

    RépondreSupprimer
  3. Un roman me tente beaucoup beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. Ça a l'air plutôt sympa, le genre de livre qui pourrait me plaire :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai du mal avec les romans de guerre ou d'après guerre mais ton avis suscite ma curiosité ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'arrête pas de le voir partout, je suis super intriguée!!

    RépondreSupprimer
  7. C'est lorsque l'on tombe sur ce type de roman que l'on se dit qu'il est important d'avoir une trace, un témoignage du passé. Si cela vous intéresse particulièrement, les éditions "Porte-Plume" sont spécialisées dans la conception de biographies pour les particuliers. Elles offrent la possibilité de laisser un récit à transmettre dans sa famille, de génération en génération, afin de mieux connaitre ses origines ! Cliquez ici si ça vous intéresse : www.porte-plume.fr

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!