mardi 18 avril 2017

La vie enfuie de Martha K de Angélique Barbérat


Date de parution : Février 2017
Editions : Michel Lafon
Nombre de pages : 392 pages


Quatrième de couverture : Marta K. est retrouvée dans la remorque d'un camion en Allemagne, à la frontière polonaise. Elle ne se souvient aucunement de son passé, et même lorsqu'on lui présente son mari et ses enfants, son amnésie est totale. Elle rentre alors chez elle, entourée de ses proches, avec le sentiment que quelqu'un qu'elle a oublié est encore ancré en elle et lui manque terriblement.

Mon avis : Un roman assez différent de ce à quoi je m'attendais et de ce que j'avais déjà pu lire de l'auteur. 

Une femme d'une quarantaine d'années nous fait vivre son quotidien d'amnésique. Son mari, son fils, leur rencontre et leur quotidien, tout lui est inconnu. 

Après un début plutôt long l'auteur entre dans le vif du sujet en redonnant un peu de sa mémoire à Martha. Le roman prend alors une nouvelle tournure. On bascule dans la lecture d'un thriller sur fond d'enquête pour mettre du sens sur les souvenirs très flous de Martha. A qui peut-elle se confier ? Qui lui dit la vérité sur sa disparition ? L'occasion également pour l'auteur de parler d'amour. De froide et coincée Martha devient une amoureuse passionnée. Un amour troublant et plein de culpabilité. Hélas, c'est à ce moment-là que j'ai décroché. J'ai trouvé l'histoire de Martha beaucoup trop cliché et attendue alors que la plume de l'auteur est agréable. Enfin, le dénouement ne m'a pas paru réaliste. Le potentiel certain de l'amnésie dans cette intrigue se trouve effacé par la tournure que prend l'intrigue. 

    
Je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour cette lecture et ce partenariat.

3 commentaires:

  1. Ah oui, il y a des passages que j'ai trouvé plutôt irréaliste. Je suis ressortie un petit peu déçue!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai été un peu déçue moi aussi par cette lecture..

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!